Erythème fessier : 7 astuces pour le soigner

érythème fessier

Salut les Kopilotes, aujourd’hui on se retrouve pour parler d’un sujet santé.

En tant que jeunes parents, vous avez sûrement déjà été confronté à ce problème : l’érythème fessier.

Et oui, durant les premiers mois de vie, il est fort possible que votre enfant ait déjà eu un érythème fessier. En effet, l’érythème fessier touche entre 7 à 35% les nouveau-nés durant les 12 premiers mois de leur vie.

Dans cet article nous allons tenter de comprendre ce qu’est un érythème fessier, quelles sont les causes, comment le traiter et s’il est possible de l’éviter.

Qu'est-ce qu'un érythème fessier ?

Un érythème fessier, c’est une inflammation cutanée se présentant sous forme de rougeurs, de boutons ou même de plaques sur les fesses de votre enfants (cela peut également s’étendre aux parties génitales et aux cuisses).

L’érythème fessier est généralement bénin et sans graves conséquences mais il n’en reste pas moins extrêmement douloureux, c’est pourquoi il ne faut pas négliger le traitement de celui-ci.

Quelles sont les causes d'un érythème fessier ?

L’érythème fessier est généralement causé par un contact prolongé entre la peau fragile de votre enfant et une couche souillée (que ce soit par des selles ou par de l’urine).

Mais ce n’est pas la seule cause pouvant générer un érythème fessier. En effet, l’érythème fessier peut également être causé par une substance nocive présente dans certaines marques de couches jetables ou par l’utilisation de produits de soins irritants lors du change de l’enfant (lingettes imbibés de lotion ou produits inadaptés au change de l’enfant).

L’érythème fessier peut aussi affecter les enfants en couches lavables, voici les causes pouvant être liées :

  • Intolérance au voile biodégradable

  • Couches encrassées

  • Contact des urines

  • Sensibilité aux tissus

Comment soigner un érythème fessier ?

s'occuper de bébé

Dès l’apparition d’un érythème fessier chez votre enfant, il y a quelques gestes clés pouvant vous aider à le faire disparaître en 3-4 jours, les voici !

Au moment du change de votre enfant, lavez-vous bien les mains avant et après pour éviter la prolifération des bactéries. 

Quand cela est possible, n’hésitez pas à laisser les fesses de votre enfant à l’air libre pour éviter que la couche ne frotte trop contre sa peau déjà atteinte d’érythèmes. 

Lorsque votre enfant a un érythème fessier, pensez à changer régulièrement la couche et veillez à ne pas trop serrer la couche. Cela permettra de ne pas laisser l’urine ou les selles trop au contact de la peau de l’enfant ce qui pourrait augmenter le risque d’infections. 

Évitez de mettre un body à votre enfant ou privilégiez un body large, qui ne va pas comprimer la couche contre sa peau. De même pour les pantalons, le mieux est d’habiller votre enfant avec des habits larges pour ne pas favoriser l’humidité. Encore une fois, cela évitera de coller la couche à la peau de l’enfant surtout lorsque celle-ci sera remplie d’urines ou de selles.

Quand vous nettoyez votre enfant lors du change, utilisez de l’eau chaude et du savon doux. Pour sécher le tout, utilisez une serviette en microfibre en tapotant et non en frottant. En effet, pour nettoyer votre enfant il n’y a rien de mieux que de l’eau et du savon, pas plus que ça ! 

N’utilisez pas de produits de toilette alcoolisés ou parfumés, privilégiez au contraire des produits naturels afin de ne pas agresser leur peau fragile.

N’utilisez pas non plus de talc car celui-ci va favoriser la macération et donc l’aggravation des rougeurs de votre enfant, ce qui n’est certainement pas notre but ici !

Faut-il consulter un médecin pour un érythème fessier ?

bébé chez le médecin

Si vous suivez tous les conseils cités juste ci-dessus, l’érythème fessier de votre enfant devrait disparaître entre 3 à 5 jours.

Mais s’il s’avère que l’érythème fessier de votre enfant persiste au-delà de 5 jours ou que l’érythème s’étend sur d’autres parties du corps ou que la peau devient suintante ou encore si votre enfant fait de la fièvre n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Comment prévenir les érythèmes fessiers ?

prévenir les érythèmes fessiers avec les couches lavables

L’épisode de l’érythème fessier est maintenant derrière vous, félicitations !

Mais une question reste en suspens : que dois-je faire pour que mon enfant n’ait plus d’érythème fessier ?

Si vous êtes en couches jetables, nous vous conseillons de vérifier la composition de vos couches et de potentiellement passer à une marque de couches plus saines avec une composition plus transparente.

Si vous êtes en couches lavables, voici la liste des potentielles causes de l’érythème fessier et le plan d’action à mettre en place pour éviter les érythèmes :

  • Intolérance au voile biodégradable : Tester les voiles lavables, la matière étant différente de celle des voiles biodégradables la peau de votre enfant sera peut-être moins agressée

  • Couches encrassées : Effectuer un décrassage en profondeur / Changer de lessive

  • Contact des urines : Augmenter la fréquence de change / Créer un effet au sec  avec un voile lavable (grâce à des matières hydrophobes, qui vont empêcher l’humidité de remonter à la surface)

  • Sensibilité aux tissus : Changer la matière des inserts

Vous voilà parés pour lutter contre les érythèmes fessiers, à vous de jouer 💪🦸‍♀️

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

tache

Changeons le monde une couche à la fois en

logo hamac

#partenaire-officiel

bébé couche lavable hamac

Testez les couches lavables en location :

plus économique et nous vous accompagnons !

éclair
tache
tache

Suivez l'aventure Kokpit - Newsletter

Des conseils en couches lavables, des news de l’aventure et des bons plans zéro déchet

éclair
tache